Les théâtres de l’extrême

Les Théâtres de l’extrême, de Claire Audhuy &
Nicolas Lefebvre.

Préface de Delphine de Stoutz.

Ce carnet de route entre Prague, New York, Jérusalem et Strasbourg, pose la question du surgissement du théâtre en des lieux inattendus, sorte d’expérience limite. Partant du ghetto de Terezín qui, pendant la Seconde Guerre mondiale, accueillit des milliers de déportés juifs, dont une partie donna des représentations théâtrales, Claire Audhuy mène une réflexion sur la place de cette création et sur l’inévitable question éthique qui en découle. Peut-on faire du théâtre partout ? De ses voyages, elle ramène d’autres réponses, certaines en écho à des pratiques très contemporaines, comme le Théâtre de la Liberté dans le camp de réfugiés de Jénine en Palestine.

Les illustrations de Nicolas Lefebvre, compagnon de route, donnent un visage à ces combats de l’extrême.
200 pages, édité chez Rodéo d’âme édition, mai 2013, 19 euros.
ISBN 979-10-91045-01-8.

 Jeune chercheuse à l’Université de Strasbourg, Claire Audhuy présente ses recherches sur le théâtre concentrationnaire

Claire Audhuy était invitée à parler de son dernier livre sur la radio berlinoise MULTICULT. Découvrez Les Théâtres de l’extrême en allemand !