Les Gardiens des lieux

Sur les traces des synagogues d’Alsace réaffectées

un projet de Baptiste Cogitore

Sur la centaine de synagogues qui jalonnent l’Alsace, une quarantaine d’édifices, jadis cultuels, sont aujourd’hui affectés à de multiples usages.

Le plus souvent simples remises de fermes (à Valff, Zellwiller ou Epfig) ou maisons d’habitation (Kolbsheim, Issenheim), ces anciennes synagogues servent aussi de casernes (Scherwiller, Duppigheim), de cinéma (Ribeauvillé) ou de salles communales (Odratzheim).

Il est beaucoup plus rare, en revanche, que ces anciens lieux de cultes deviennent des lieux de culture (Muttersholtz, Dambach, Mackenheim). Le centre d’art contemporain de Delme, en Moselle, est une belle exception.

Un livre et une exposition photographique permettent de découvrir ces portraits de lieux et de ceux qui les habitent, ou qui y travaillent.

Dossier de presse
1ere de couv

Les Gardiens des lieux
Textes : Baptiste Cogitore / Photographies : Pascal Koenig
170 pages couleurs
25 euros

Parution en septembre 2013 (réédition en juillet 2014), 180 pages, 25 euros.

Les Gardiens des lieux dans l’émission La Comm’unique, sur Radio Judaïca (6 octobre 2013)

Baptiste Cogitore était l’invité de la radio RCJ : réécoutez l’émission Mémoires vives du 9 mars 2014 ici.

Quelques photos des vernissages de l’exposition
Le projet Les Gardiens des lieux a reçu le soutien de :