Des voix dans la nuit

Cycle de rencontres sur les derniers témoins et l’art dans les camps nazis et vichystes

Février > Octobre 2011
Strasbourg – Erstein – Struthof – Colmar – Orbey – Cernay – Uffholtz

Qui est à même d’entretenir une mémoire s’il n’y a plus de témoins directs ? C’est la question que Rodéo d’âme s’était posée en 2008 – lors de son précédent cycle de rencontre « Mémoires vivantes » – à propos de la Première Guerre mondiale, à l’heure de la disparition des derniers « Poilus ». Quand la mémoire directe d’événements passés basculait dans l’Histoire. A qui revient-il d’entretenir une mémoire étrangère malgré une part commune d’histoire collective ? Les derniers témoins, les derniers survivants des camps et de la Shoah sont en train de disparaître un à un, dans le même compte à rebours funèbre qui avait consacré à Lazare Ponticelli une place de vedette qu’il n’avait jamais souhaitée ni même imaginée.

Au-delà de la seule question prosaïque de la disparition de témoins, c’est la postérité de cette histoire que nous avons voulu sonder, à travers les différents moments du cycle « Des Voix dans la nuit ». C’est cette mémoire européenne que retrace la pièce de théâtre Une Poignée de terre, vaste rétrospective de la mémoire des camps, puisqu’elle s’ouvre en 1933 et se clôt en 2030, sur la mort du dernier survivant. Et après lui ?

« Faire de leur mémoire le prolongement de leurs combats,
le moteur de notre engagement. »

Pour son projet « Des voix dans la nuit », l’équipe de Rodéo d’âme a été distinguée de plusieurs prix: 

Le prix Shirin Ebadi 2011 remis par la lauréate du prix Nobel de la Paix

Le label européen CECEL 2010 (remis par le Conseil de l’Europe)

Le prix Fond’Action Alsace 2011 


Les Yeux mêlés

Exposition et ouvrage collectif sous la direction de Claire Audhuy et Baptiste Cogitore
Edition franco-allemande, traduit par Ingrid Harting

Catalogue de l’exposition Les Yeux mêlés proposant témoignages d’anciens déportés du camp de Natzweiler, photographies et articles des artistes.


Les Robes grises

Exposition et ouvrage de Claire Audhuy

Catalogue de l’exposition Les Robes grises permettant de découvrir les oeuvres clandestines réalisées en déportation par Jeanette L’Herminier, accompagnées par des manuscrits de l’ethnologue résistante Germaine Tillion et des entretiens d’anciennes camarades de Ravensbrück.


Une poignée de terre

Théâtre documentaire de Claire Audhuy

Ce spectacle retrace l’histoire de l’Europe des années 1930 aux années 2030. Les Gris nous racontent les vies d’hommes, de femmes et d’enfants traversant les siècles. Un chant antisémite s’élève, puis c’est l’ouverture des camps. Commencent alors les déportations.


Des voix dans la presse